Photos
Twitter
Facebook
Instagram
  • Aid Mubarak  tout les musulmanes du monde Paix ethellip
  • QuAllah touvre les portes de son vaste paradis soldat hellip
  • La base godisgreat
  • E stato un onore hanno giocato contro di voi Graziehellip
  • On Indonsie pas nous ? En vous souhaitant galement hellip
  • With my indonesians supporters Thanks a lot lads for yourhellip
  • The team
  • 11 and first match with the team Very happy tohellip

Rejoignez-moi sur Twitter et Facebook !

Eibar 3-3 Levante, des buts et des regrets.

 
Momo Sissoko Levante UD © Jorge Ramirez

Samedi soir, Levante UD se déplaçait à Eibar. A la place de la lanterne rouge en liga, l’équipe de Momo Sissoko se devait de réagir, après la dernière défaite à domicile 0-2 face au Rayo.

Tout commençait bien dans ce match, lorsque seulement 2 minutes après le coup d’envoi, Jose Luis Morales inscrivait le premier but de la partie, après une relance dans l’axe de la défense d’Eibar. Morales décochait un tir croisé qui trompait Xabi Irureta. Juste avant la mi-temps, Morales se transforme en passeur décisif, après une contre-attaque rapide menée sur le côté droit. Dans la surface, il frappe, mais son tir est contré par la défense. Victor Camarasa en profite pour récupérer et tenter sa chance au point de penalty. Un tir imparable qui permet à Levante de souffler et de regagner les vestiaires à la mi-temps sur un score de 2-0.

En tout début de seconde période (46e), Eibar réduit la marque par Pedro Lopez, qui reprend un centre victorieusement. La défense trop statique de Levante paie cash son erreur. A la 70ème minute, Eibar revient même au score, après une reprise splendide de Saul suite à un coup franc obtenu entre le point de corner et la surface de réparation, et qui vient se loger en pleine lucarne de Diego Marino. Une égalisation qui aurait pu couler les espoirs de Levante, mais bien au contraire, ce sont les joueurs de José Luis Mendilibar qui vont reprendre l’avantage à la 79e, après une superbe action avec un jeu en triangle imparable à l’entrée de la surface. Victor frappe et trouve à son tour la lucarne, portant ainsi le score de 3-2. Momo Sissoko fait son entrée en fin de rencontre afin de durcir le milieu pour assurer cet avantage. Un avantage qu’on croira obtenu, jusqu’à la 94ème minute, lorsque Federico Piovaccari bénéficie d’un ballon mal renvoyé par Levante à l’entrée de la surface. Son tir puissant en pivot ne laisse aucune chance au gardien, et permet ainsi à Eibar d’arracher le match nul 3-3 à la dernière seconde du match.

Une mauvaise opération une fois de plus pour Levante, même si l’équipe abandonne la dernière place de la liga au profit de la 17e. Car avec seulement 5 petits points en 7 journées (1 victoire, 4 nuls et 4 défaites), Levante ne possède qu’un point d’avance sur les 3 derniers du championnat. Entre Getafe 14e avec 7 points et le Deportivo la Corogne 4 points, Levante et 6 autres équipes se tiennent à 3 points.

La trêve internationale arrive certainement au bon moment. Elle permettra on l’espère, de trouver des solutions afin de corriger les nombreux défauts de l’équipe. Car avec seulement 4 buts marqués en 7 matchs (plus faible attaque) pour 15 encaissés (avant dernière défense), tous les voyants sont au rouge. Levante devra faire beaucoup mieux s’il ne veut pas se faire peur toute la saison.

Prochain match le samedi 18 octobre à 16h, avec la réception du Real Madrid.

Conception - Réalisation Fets & Peyton Contact / Crédits © 2012-2017 momo-sissoko.com
Réseaux sociaux
FACEBOOK
TWITTER